Explorer la chine sans maîtriser le chinois : avantageux ou risqué ?

Bien que parler mandarin ne soit pas impératif pour voyager en Chine, posséder des bases de chinois mandarin peut être extrêmement bénéfique. Cela s’avère particulièrement utile si vous prévoyez de visiter des zones rurales ou des villes moins fréquentées par les touristes. Si l’apprentissage du chinois n’est pas envisageable, voici quelques conseils pratiques pour améliorer votre expérience en Chine. L’application de ces astuces vous permettra de tirer davantage de votre voyage et d’établir des connexions plus profondes avec les habitants locaux.

Exploiter les avancées technologiques à votre avantage

Grâce aux avancées technologiques actuelles, l’exploration de la Chine sans connaître le chinois est largement facilitée par les smartphones. De nombreuses applications sont disponibles pour :

A voir aussi : Quelle est la relation entre les VTC et les taxis traditionnels : concurrence ou complément ?

  • Apprendre le mandarin basique de manière intuitive
  • Accéder à des dictionnaires interactifs 
  • Utiliser des outils de traduction en chinois

Si vous envisagez de voyager en Chine sans maîtriser le chinois, les applications de traduction vocale se révèlent extrêmement utiles. Certaines applications de dictionnaire chinois fonctionnent en hors ligne, éliminant ainsi la nécessité de transport de guides de phrases préfaites. 

Cette base de données de dictionnaires offre des traductions en pinyin et caractères, évitant ainsi les malentendus causés par une prononciation incorrecte. En somme, votre smartphone peut être votre meilleur allié pour communiquer efficacement en Chine, même sans compétences linguistiques. Néanmoins, vous avez la possibilité de prendre des cours sur topchinois avant votre voyage.

Avez-vous vu cela : Voyagez à travers les richesses culturelles de la France en organisant votre séminaire dans une autre ville que Paris !

Perfectionner l’art de la communication sans mots

Si vous vous retrouvez dans un restaurant chinois sans menu en anglais ou sans images, une astuce pratique consiste à entrer dans la cuisine et désigner du doigt les ingrédients de votre choix. Cette pratique est courante en Chine, et en la rejoignant, vous serez probablement en bonne compagnie.

Pointer les aliments est une stratégie efficace pour voyager en Chine sans parler chinois. Vous pouvez également utiliser ce geste dans les magasins ou les restaurants en imitant ce que d’autres consomment. Un sourire et un pouce levé transcendent les langues et sont bien accueillis par les Chinois patients envers les visiteurs.

De plus, il est utile de savoir que les Chinois utilisent des signes de main différents pour les chiffres. De un à cinq, ils sont similaires, mais de six à dix, ils changent.

Privilégier les menus illustrés dans les restaurants

Même lorsque le restaurant propose des menus en anglais, leur compréhension peut parfois s’avérer difficile en raison de traductions maladroites. Toutefois, ne vous cantonnez pas aux plats familiers tels que les nouilles ou le poulet Kung Pao. Les vacances sont propices à l’exploration, donc c’est l’occasion de vous aventurer.

Toutefois, une approche avisée serait de choisir des établissements offrant des photos de chaque plat au menu, une pratique courante en Chine. Ainsi, il vous suffit de pointer du doigt la photo. La plupart des restaurants en Chine proposent des menus illustrés, particulièrement dans les grandes villes.